Magnétiseur, rebouteux, guérisseur, barreur ou coupeur de feu et plus récemment thérapeute énergéticien, etc. De quoi en perdre son latin.
Mais qu’entend-on par toutes ces différentes appellations ?

Clairement, on parle en général de ces gens qui soulagent et apaisent les maux de l’âme et du corps avec des moyens non conventionnels, en l’occurrence l’énergie. Cette énergie, cette source, on en a différentes interprétations et différents ressentis, mais en fait, on n’en a pas d’explication rationnelle. Il s’agit, plus généralement, des praticiens en médecine holistique (qui englobent les aspects physiques, émotionnels et spirituels), médecine qui n’est pas conventionnelle.

C'est quoi une guérisseuse ?

Crédit photo (creative commons) : Taisiia Stupak

Que font-ils ?

Alors, plus précisément, un rebouteux, par exemple, était spécialisé dans les membres démis, comme les fractures, ou encore les douleurs articulaires, etc. Il est connu pour être en quelque sorte l’ancêtre de votre ostéopathe ou de votre kiné.

À mon sens, le barreur de feu ou le coupeur de feu est bien souvent un magnétiseur. Le magnétiseur va utiliser l’énergie canalisée, et l’intention pour soulager. Le coupeur de feu, lui, aura également recours à une prière spécifique. La coupure de feu peut être, en ce qui me concerne, une des spécialités du magnétiseur. La spécialité consistera, comme son nom l’indique, à apaiser une brûlure et souvent à en accélérer la cicatrisation.

Le magnétiseur utilise le magnétisme, cette capacité à canaliser et transmettre l’énergie. Il agira sur les maux d’ordre physique ou émotionnel, par imposition des mains, en effectuant des passes magnétiques ou en utilisant aussi le souffle, l’intention, la prière dans certains cas.

Le terme de guérisseur est un peu plus global. Il peut aussi avoir recours à la prière, l’intention. Il englobe les magnétiseurs, les rebouteux, etc.

Quant au terme de thérapeute énergéticien, on l’utilisera d’une façon encore plus globale et, pour certains, on appréciera peut-être aussi sa connotation un peu plus moderne. Le thérapeute énergéticien aura recours à différentes techniques, différentes pratiques. On peut y retrouver le Reiki, la LaHochi, etc. Ce terme désigne toutes les thérapies énergétiques non conventionnelles utilisant l’énergie, quelle qu’elle soit.

Bref, à quelques nuances près, nous n’utilisons pas de méthodes dites conventionnelles (la médecine classique), mais d’autres techniques qui sont connues depuis des siècles. Un jour peut-être seront-elles reconnues…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité